Spécialisation après infirmière : le Master Management de la Santé

  • Spécialisations et reprises d'études pour les infirmières
  • 08 Janvier 2021
  • Aucun commentaire

On entend souvent parler de ce Master car beaucoup d’établissements le propose mais j’ai aussi entendu plusieurs d’entre vous me dire que c’était un peu un « Master poubelle » car « On peut tout et rien faire avec ce truc-là » Bon, et bien, je ne citerais pas les auteurs, mais comme il est vrai que c’est un avis assez partagé, je te propose de mettre la lumière sur cette formation et de t'expliquer tout de façon concrète.

 

Qu’est-ce que c’est ? Quels sont les objectifs ?

En tant qu’infirmière, avec un Master en Management de la santé, tu peux, en 2 ans de formation, prendre un poste de Manager / gestionnaire ou Directeur(trice) d’un établissements de santé tels que les hôpitaux universitaires, les centres hospitaliers, les cliniques, les EHPAD et maisons de retraites ou encore les instituts médico-sociaux. Une belle évolution en 2 années pour celles qui sont motivées par ce changement.

 

Quelles compétences cela t’offre t’il ?

Skills, Can, Startup, Start Up, Foundation, Business

Voici les 4 volets principaux des compétences que tu auras l’occasion de développer. Tu te doutes bien que ce n’est pas exhaustif et que cela fluctue en fonction du Master que tu choisis, mais cela te détaille concrètement les dimensions qu’il te faudra acquérir.

 

  1. Tu seras capable de piloter les finances et la gestion de ta structure : 
  • Financement et comptabilité des établissements
  • Gestion de projet
  • Indicateurs médico-économiques et mesure de l’activité
  • Les outils de la gestion hospitalière
  • Qualité et gestion des risques
  • Stratégie et pilotage d’établissement

 

  1. Tu auras les clés pour coordonner des équipes de soignants qu’il faudra motiver et garder engagés dans leur travail
  • Gestion des Ressources Humaines
  • Management d’équipe et Techniques de Négociation
  • Management de la performance
  • Management et Conduite du changement

 

  1. Tu auras nécessairement du Droit pour maitriser le cadre légal d’une gestion d’établissement
  • Droit de la protection sociale
  • Droit de la santé

 

  1. Et enfin, Tu vas affuter tes connaissances générales en économie
  • Économie de la santé
  • Enjeux et évolutions du secteur de la santé
  • Éthique et santé

Waouh, ça donne presque le tournis ! A travers cette spécialité, on reste dans l’univers soignant, mais il faut que tu aies conscience que tu t’en écartes opérationnellement de façon très nette. Donc si c’est bien ça que tu souhaites, tu as peut être trouvé une piste !

En tout cas, tu pourras t’en assurer sur le terrain, car il y a 6 mois de stage prévu.

 

A quels débouchés peux-tu prétendre après cette formation ?

Business, Office, Training, Problem, Solution

Comme je te l’indiquais précédemment, tu peux majoritairement prendre le Management ou la Direction d’un établissement de santé ou médico-social, mais tu peux aussi de façon plus atypique mais tout aussi sérieuse, prétendre à un poste de consultant(e) dans une entreprise d’assurance, une ARS ou un cabinet de conseil qui a une entité santé ou secteur public.

 

Comment peux-tu concilier cela avec ta réalité d’infirmière ?

Et oui, c’est LA question essentielle ! Et bien, ce master est accessible en formation initiale pour les IDE qui ont une âme de dirigeante dès le début de leur carrière et qui veulent enchainer directement après le DE en poche. Mais si tu es une infirmière qui a de la bouteille, et bien sache que c’est tout à fait jouable aussi en formation professionnelle continue. Tu peux bénéficier aussi de la VAE (Validation des Acquis et des Expériences) si tu as eu une ou des expériences en lien avec du Management ou de la gestion de service .

 

Voilà, je crois avoir fait le tour des informations sur ce Master. Si tu souhaites davantage d’informations sur ta reconversion, réserve ton accompagnement gratuit de 30 min. Ce sera un plaisir de te partager quelques conseils et d’essayer de répondre à tes interrogations.

A très vite sur le chemin de la reconversion !

Anne Sophie