Reconversion : D’infirmière à facturière

  • Témoignages & expériences de reconversion après infirmière
  • 12 Avril 2022
  • Aucun commentaire

 

Bienvenue dans la communauté Infirmière Reconversion !

Dans cet article, je vais t'expliquer ce qu’est le métier de facturière et comment accéder à cette récente reconversion APRÈS une formation ou une carrière d’INFIRMIÈRE. Si tu souhaites échanger avec d'autres IDE en reconversion, n’hésite pas à rejoindre notre communauté d’entraide avec chaque jour, de nombreux conseils et témoignages !

 

 

Préambule

Infirmier diplômé d’état, tu exerçais auparavant ton métier avec passion, et ce, malgré les difficultés (fréquemment) rencontrées. Au fil du temps, tu te rends peut-être compte que tes différentes missions deviennent pesantes et que tu n’as plus la même motivation à l’idée de prendre ton poste en chirurgie, en maternité, en psychiatrie ou en EHPAD. Tu commences sûrement à te poser des questions concernant ton avenir dans la profession. Arrêter d’être IDE oui, mais pour quoi faire ? Et surtout, comment le faire ?

Infirmière Reconversion est un organisme à taille humaine qui accompagne les soignants dans leur reconversion, dans leur reprise d’études ou dans leur spécialisation. Aujourd’hui, je souhaite t’emmener à la découverte du métier de facturière. Cette alternative permet de quitter la sphère des soins tout en mettant à profit l’expérience professionnelle des IDE. Pour évoquer concrètement le sujet, j’ai contacté Cindy, facturière et anciennement infirmière (accompagnée par notre équipe dans le cadre de sa reconversion) !

 

 

Ce que tu vas apprendre dans cet article :


  • Le métier de facturière : de quoi s’agit-il ?
  • Quels sont les prérequis pour envisager une reconversion d’infirmière à facturière ?
  • Comment devenir facturière ?
  • Quelle est la rémunération moyenne d’une facturière ?
  • Quels sont les débouchés ?

 

Reconversion après infirmière : Devenir facturière

Le métier de facturière : de quoi s'agit-il ?

Comme son nom l’indique, le facturier est un expert de la facturation et de la gestion administrative. Il propose ses services aux professionnels de santé libéraux (IDEL, kinésithérapeutes, sage-femmes, orthophonistes…). L’objectif ? Simplifier le quotidien des soignants ! Ces derniers délèguent au facturier les aspects administratifs et financiers liés au mode d’exercice libéral. Ils peuvent ainsi se centrer sur la prise en charge de leur patientèle et profiter plus sereinement de leur temps libre.

Cindy explique en quoi consiste son métier : « Les praticiens installés en libéral ont une charge de travail énorme. Les journées ne se limitent pas à prodiguer des soins aux patients : il y a tout un tas de paperasse à gérer et des formalités à accomplir ! Je suis là pour les accompagner dans cet aspect de leur métier qu’ils trouvent souvent fastidieux. » Ainsi, cette profession soulage réellement les libéraux, qui peuvent se recentrer sur leur cœur de métier : les soins aux patients à domicile.

Elle poursuit en me parlant de ses missions quotidiennes : « Concrètement, je récupère la prescription médicale de chaque patient, je vérifie sa validité et j’anticipe son renouvellement. Mes clients libéraux me confient aussi la carte vitale et la carte de mutuelle de la personne soignée. C’est indispensable pour effectuer la télétransmission vers la caisse d’assurance maladie ou bien lancer la prise en charge de la complémentaire. Je saisis les données nécessaires dans le logiciel de facturation. De cette façon, je peux suivre les paiements, les éventuels rejets et faire des relances si besoin. Aussi, je suis souvent en contact avec la CPAM et les organismes de mutuelle. Autant de temps gagné pour mes clients ! »

 

 

Quels sont les prérequis pour envisager une reconversion d'infirmière à facturière ?

J’ai interrogé Cindy à ce sujet et voici ce qu’elle a répondu : « Selon moi, il est essentiel de s’intéresser aux démarches administratives qui entourent les soins. Un attrait pour les chiffres ou l’informatique est également un vrai plus. Côté personnalité, je dirais qu’il faut faire preuve d’organisation, de méthode et de rigueur. »

Il semble donc primordial d’être prêt à laisser de côté l’univers hospitalier, la prise en charge des patients et les soins infirmiers techniques. En optant pour une reconversion d’infirmière à facturière, tu vas découvrir de nouvelles missions, tu dois donc être ouverte à l’idée de te former.

C’est aussi un métier que l’on exerce de manière autonome. Toutefois, le facturier communique étroitement avec le professionnel de santé libéral. Il est donc important d’apprécier le travail en équipe, de se montrer à l’écoute et de disposer d’un bon relationnel (aucun souci, on coche toutes les cases en tant qu’IDE !).

Reconversion après infirmière : Devenir facturière

 

Comment devenir facturière ?Les formations existent. Celles-ci peuvent parfois être prises en charge par des organismes financeurs (comme le CPF par exemple). Au programme : découverte du fonctionnement administratif de l’activité du professionnel libéral, connaissance de la nomenclature nationale des actes professionnels (NGAP) applicable à la profession, initiation aux logiciels de télétransmission et de facturation, gérer et développer son activité de facturier indépendant… Le fait d’avoir été IDEL est naturellement un atout : on intègre plus rapidement le jargon de ce nouveau métier.

Cela étant, il est tout à fait possible de se former soi-même. Seule condition : une bonne dose de motivation ! Je te conseille également de saisir (ou de provoquer !) les opportunités d’échanger avec des professionnels de la gestion administrative et de la facturation.

C’est ce qu’a fait Cindy, qui a réussi sa reconversion d’infirmière à facturière avec brio : « J’arrivais à la fin de mon CDD en oncologie. L’accompagnement d’Anne-Sophie m’a permis d’affiner mon nouveau projet professionnel. Puis, j’ai eu la chance de faire la rencontre d’Amélie, inscrite sur la communauté d’IDE d’Infirmière Reconversion. Elle exerçait comme facturière depuis 2 ans et était complètement épanouie dans son métier ! Elle a été pour moi une véritable tutrice, en m’orientant vers les documents à connaître et en répondant à toutes mes questions. À l’heure actuelle, nous formons un bon binôme. On s’entraide malgré l’éloignement géographique. »

 

Quelle est la rémunération moyenne d'une facturière ?

Il est délicat de donner une estimation précise du salaire d’un facturier. En effet, la rémunération varie selon le mode d’exercice choisi et le nombre de clients.

Voici les propos de Cindy à ce sujet : « J’exerce à mon compte. Mon salaire est donc directement lié à ma charge de travail. Je gagne légèrement moins qu’avant, mais je peux l’expliquer : j’ai volontairement réduit mes heures pour passer plus de temps avec mes enfants et je ne travaille plus les weekends ni les jours fériés. En revanche, ramené au taux horaire, ça n’a rien à voir ! Je gagne clairement mieux ma vie. »

 

Reconversion après infirmière : Devenir facturière

 

Quels sont les débouchés ?Certains facturiers sont salariés dans des cabinets et d’autres exercent de manière indépendante. À l’instar de Cindy, ces derniers ont la possibilité de créer leur micro-entreprise, en lien avec l’Urssaf. Ils peuvent également devenir franchisés.

Cindy nous en dit plus sur son activité : « Exercer à mon compte, c’est quelque chose qui m’a toujours fait envie. Ça a un côté stressant aussi, au démarrage on se questionne beaucoup, on se demande si on va réussir à fidéliser des clients. Pour me démarquer, j’ai choisi de me spécialiser, en dédiant mes services aux infirmiers à domicile et aux kinés. En tant qu’ancienne IDE, je comprends parfaitement les besoins de mes clients et j’y apporte une réponse adaptée. Pour eux, c’est un plus de collaborer avec quelqu’un qui a une expérience des soins. Je sens qu’ils me font rapidement confiance. Cette reconnaissance, je la recherchais depuis des années, ça fait un bien fou ! »

 

 

Alors, ça te tente ? Toi aussi, tu envisages ta reconversion d’infirmière à facturière comme Cindy ou vers un tout autre métier ? Infirmière Reconversion t’aide à définir et à mener à bien ton projet professionnel. Réserve dès maintenant ton rendez-vous téléphonique, gratuit et sans engagement. Notre programme est éligible au Compte Personnel de Formation (CPF).

Quelles sont les formations éligibles au CPF ?