Spécialisation après infirmière : le Master Infirmier en Pratique Avancée (IPA)

  • Spécialisations et reprises d'études pour les infirmières
  • 05 Mars 2021
  • 1 commentaire

« IPA : Améliorer l’accès aux soins en diversifiant l’activité des soignants »

Mais quel est donc cette nouvelle spécialisation dont tout le monde parle, mais qui ne parle encore pas à tout le monde ?

De quoi s’agit-il concrètement ? Est-ce un nouveau métier ? Est-ce une spécialité ? Cela me permet-il de prendre des responsabilités ? D’évoluer ? De me reconvertir même ? En quoi consiste les études ?

No stress, Infirmière Reconversion éclaircit tout ça dans ce nouveau papier. Rien que pour ses infirmières préférées !!! 😊

 

Préambule

Entre 2009 et 2018, il existait un parcours universitaire dédié aux infirmiers : les Masters en Sciences cliniques infirmières et en Sciences cliniques en soins paramédicaux. Toutefois, ces Masters ne débouchaient sur aucune profession officiellement reconnue et seule quelques universités à la marge les proposaient. La donne a désormais bien changé depuis Octobre 2018, avec la parution des décrets et arrêtés sur les Infirmiers de Pratique avancée (IPA). Cet exercice en santé existe déjà dans de nombreux pays mais il n’a été déployé en France que très récemment… Zoom sur cette nouvelle pratique innovante encadrée par la loi de modernisation de notre système de santé.

 

Objectifs de cette nouvelle profession

« Créer un nouveau rôle de professionnel de santé, entre l’IDE coordinatrice et le médecin »

La pratique avancée vise un double objectif : améliorer l’accès aux soins ainsi que la qualité des parcours des patients en réduisant la charge de travail des médecins sur des pathologies ciblées. En positionnant ce nouvel acteur à la frontière entre une profession médicale et un auxiliaire médical, ce rôle répond à 3 problématiques de santé actuelles :

  • L’augmentation des maladies chroniques
  • L’inégale répartition des professionnels de santé sur le territoire français en luttant contre les désert médicaux
  • Le vieillissement de la population

 

Public cible

Le DE IPA s’adresse à tous les infirmiers titulaires d’un Diplôme d’Etat d’infirmier (IDE), quel que soit le lieu d’exercice. Toutefois, pour exercer en tant qu’IPA, il faut justifier minimum de 3 années d’expérience en tant qu’IDE. Les Infirmiers Diplômés D’Etat du secteur psychiatrique (ISP) peuvent tout à fait accéder à la formation mais pour prétendre à la mention 4 « Psychiatrie & Santé mentale ».

A ce jour, 11 universités proposent la formation d’IPA menant au nouveau diplôme d’État d’infirmier en pratique avancée (DEIPA). La formation est universitaire de grade Master et donne la possibilité de poursuivre vers une formation doctorale

Si aujourd’hui, la formation est exclusivement réservée aux IDE, il n’est pas exclu qu’elle soit ouverte à d’autres professionnels paramédicaux dans les prochaines années.

 

Programme et contenu de la formation

Le parcours se déroule en alternance sur 2 ans, en Master 1 puis Master 2. Elle est répartie avec un mix d’enseignements théoriques (en présentiel et en distanciel) et d’enseignements pratiques (en stage lors des 2 ans).

Les enseignements se décomposent en 4 thématiques :

  1. Sciences fondamentales : Sémiologie des systèmes et grandes fonctions, clinique pharmacologie – Examens paracliniques –  Sémiologie des affections des systèmes et des affections psychiatriques, gériatriques douleur – Diététique et nutrition
  2. Sciences humaines, sciences sociales, gestion et droit : Sociologie – Santé publique – Droit – Ethique et déontologie - Management & gestion des risques
  3. Pratiques avancées, fondements et concepts : Modèles conceptuels infirmiers, principes et fondements des sciences infirmières et de la pratique avancée – Raisonnement et démarche clinique
  4. Méthodes et outil de travail : Méthodologie de recherche – méthodologie d’analyse de la pratique professionnelle – méthodologie de la communication écrite et orale – méthodes de travail – anglais scientifique et professionnel

person in green shirt wearing white mask

Mentions & Spécialités

A l’issue du Master 1, les infirmiers étudiants sont diplômés du DE dit « tronc commun ». Ils peuvent ensuite faire une choix d’une mention pour entrer en Master 2.

  • Mention 1 : pathologies chroniques stabilisées ; prévention et polypathologies courantes en soins primaires ;
  • Mention 2 : oncologie et hémato-oncologie
  • Mention 3 : maladie rénale chronique, dialyse, transplantation rénale
  • Mention 4 : Psychiatrie et santé mentale

A l'issue de ces 2 années d'études, les étudiants deveiennent titulaires du DE IPA.

Atouts & Compétences demandés

Pour exercer le métier d’IPA, différentes qualités sont requises, comme principalement :

  • La volonté d’augmenter son champ de compétences avec un savoir médical
  • La capacité d’analyse fine et précise
  • La capacité à prendre du recul et à développer une vision d’ensemble
  • La Méthodologie
  • La Rigueur et l’organisation
  • L’autonomie

Difficultés rencontrées

Basés sur les témoignages et retours d'expériences des premiers diplômés, ils tendent à admettre 2 choses :

  • Peu de recul sur cette nouvelle profession
  • Difficulté à trouver sa place et à la faire reconnaitre par les médecins, les cadres ou les IDE elles-mêmes
  • Possibilité de poursuivre avec le Master IPA en sortie d’école d’infirmière / Mais impossibilité d’exercer sans justifier de 3 années d’expériences en tant qu’IDE.

Débouchés

Les débouchés et possibilités d'exercice du métier d'IPA sont multiples :

  • En ville : En maison, cabinet ou centre de santé
  • En ambulatoire : Au sein d’une équipe de soins primaires coordonnée par le médecin
  • En établissement de santé ou en hôpital : Au sein d’une équipe de soins coordonnée par un médecin
  • En établissement médico-social

 

Coût & financement de la formation

Il faut anticiper :

  • 4500 € par année de formation.
  • Avec des possibilités de financement notamment par l’employeur, l’ANFH (pour les IDE du public)  ou par les hôpitaux en contrepartie de 2 années dues dans leur établissement.

 

Textes de lois associés

Et pour les plus puristes qui sont intéressé(e)s et qui souhaitent décortiquer le périmètre de cette nouvelle pratique :

Décret n° 2019-835 du 12 août 2019 relatif à l’exercice infirmier en pratique avancée et à sa prise en charge par l’assurance maladie
Décret n° 2019-836 du 12 août 2019 relatif au diplôme d’État d’infirmier en pratique avancée mention psychiatrie et santé mentale
Décret n° 2018-633 du 18 juillet 2018 relatif au diplôme d’État d’infirmier en pratique avancée
Décret n° 2018-629 du 18 juillet 2018 relatif à l’exercice infirmier en pratique avancée

Arrêté du 12 août 2019 relatif à l’enregistrement des infirmiers en pratique avancée auprès de l’ordre des infirmiers
Arrêté du 12 août 2019 modifiant les annexes de l’arrêté du 18 juillet 2018 fixant les listes permettant l’exercice infirmier en pratique avancée en application de l’article R. 4301-3 du code de la santé publique
Arrêté du 12 août 2019 modifiant l’arrêté du 18 juillet 2018 relatif au régime des études en vue du diplôme d’État d’infirmier en pratique avancée
Arrêté du 18 juillet 2018 fixant la liste des pathologies chroniques stabilisées prévue à l’article R. 4301-2 du code de santé publique
Arrêté du 18 juillet 2018 fixant les listes permettant l’exercice infirmier en pratique avancée en application de l’article R. 4301-3 du code de santé publique
Arrêté du 18 juillet 2018 relatif au régime des études en vue du diplôme d’État d’infirmier en pratique avancée

 

Et toi ? Seras-tu le(a) prochain(e) à oser la reconversion pro ? Découvre notre programme sur 8 semaines pour construire la vie pro qui te ressemble après infirmière