Infirmier(e) : Les signes qui montrent que je dois changer de travail !

  • Conseils pratiques de reconversion pour les infirmières
  • 21 Octobre 2020
  • 4 commentaires

Est-ce que je dois rester IDE ou changer de travail ? Est-ce que j’en ai même le droit ? Est-ce que j’en suis capable ? N’est-ce pas un petit caprice d’infirmièr(e) à cran qui va finir par passer ? Et puis, pour faire quoi d’abord ? Et comment ?

Parfois, on en a assez de son job d’IDE, on peut même dire qu’on ne s’y retrouve plus du tout ! Alors on essaie de temporiser, de se raisonner et parfois notre entourage va dans ce sens-là « Tu as tes repos en semaine, au moins toi !! », « Tu fais quand même le plus beau métier du monde !, « Au moins c’est concret et utile, ton travail, tu sauves des vies ! »….

Alors, on essaie de tenir, on se demande si cela va passer, si on a pas un problème… ?

Mon message est très très clair là-dessus, l’avis des autres : on s’en fiche ! Qu’ils passent le D.E. et viennent prendre notre poste, s’il est si chouette ! Et puis, le but n’est pas de savoir si c’est normal ou pas de ne plus apprécier son métier d’infirmièr(e), mais juste de penser à son futur et de préparer son nouveau projet professionnel, celui où l’on sera bien SOI, avec sa personnalités, ses besoins qui ont parfois évolué et ses qualités. Parce qu’il y a de la place partout, il faut juste trouver la sienne !

https://www.healtheuropa.eu/wp-content/uploads/2020/08/iStock-1058280254.jpg

Mais pas facile de trouver sa voie quand on ne sait pas ce qu’on recherche !!

Voici donc 20 signes qui montrent qu’il est temps de se poser enfin de vraies questions et de ne plus reculer :

  1. Je suis en désaccord avec ma CSI, je ne me retrouve plus dans sa façon de coordonner les IDE
  2. Je veux me sentir utile dans mon métier, mais au regard des conditions actuelles, je ne le suis plus
  3. Quand je vois une ESI ou une nouvelle IDE fraichement diplômée qui arrive dans le service, j’ai envie de lui dire secrètement de fuir
  4. Si mon enfant me partageais son souhait d’être IDE, je chercherais à le dissuader
  5. Je suis stressée la veille au soir quand je finis mes jours de repos et que je sais que je reprends le lendemain
  6. Parfois, je dors mal la nuit à cause de mon travail et de mes conditions d’IDE
  7. Lors de mes journées de travail, je déjeune à 15h30 et j’enchaine parfois sans faire une seule pause-pipi
  8. Je compte les jours de travail avant d’arriver à mes jours de repos
  9. Je ne me souviens même plus la dernière fois que je suis sortie d’une chambre en me sentant heureuse et satisfaite d’avoir pris le temps de bien faire mon travail avec un patient
  10. Au fond, même si j’aime mon métier d’IDE, je ne sais plus bien pourquoi je le fais et à quoi je sers
  11. J’ai l’impression parfois d’être dans la maltraitance avec mes patients, tellement j’ai peu de temps à leur consacrer chacun
  12. J’ai l’impression de travailler en mode « Robocop » tellement je dois enchainer et faire mes soins le plus vite possible
  13. J’ai envie d’un meilleur équilibre de vie (ou même déjà tout simplement d’un équilibre tout court) mais je ne vois pas comment  cela est compatible dans ma configuration actuelle d’IDE
  14. Je suis très souvent agacée, irritée, énervée
  15. J’aime mon métier mais je sais factuellement que je n’arriverai jamais à m’épanouir dans ce contexte
  16. Il m’arrive de pleurer au boulot ou en rentrant du boulot
  17. Je me sens abattu physiquement et psychologiquement. Cela pompe même mon énergie pendant mon temps libre.
  18. Mon stress du boulot rejaillit parfois dans ma sphère privée, sur ma patience, ma motivation, ma joie de vivre
  19. Mes priorités ont changé, j’ai changé, et je ne veux / peux plus encaisser les mêmes choses qu’avant
  20. J’ai tout un tas de petites (ou grosses) maladies, de bobos et de petits trucs qui vont mal, me faisant dire que mon corps me dit quelque chose

Verdict ? Combien de signes as-tu ? A + de 5 signes, il est temps de prendre soin de toi et de ta carrière !! Alors ? Tu te caches derrière ta blouse ou tu es prêt(e) à la quitter ou la mettre différemment ?

 

A propos de l’auteur. Qui suis-je ?

Anne-Sophie M., Entrepreneure passionnée et fondatrice de Infirmière Reconversion

Ancienne infirmière ayant exercé dans de nombreux secteurs (dont la dernière année en tant que coordinatrice de soins), je me suis reconvertie dans les ressources humaines, la formation et l'accompagnement au changement et exerce aujourd'hui en tant que Directrice de mission dans un cabinet de conseil américain. Après près de 10 ans dans cette nouvelle vie, j'ai le recul pour dire que j'ai réussi ma reconversion, et qu’en alliant ces 2 expériences, je souhaite désormais faire profiter de cette double expertise toutes les infirmières qui se posent des questions et qui souhaitent à leur tour évoluer, sans savoir par où commencer, ni même où aller et quoi faire...

Et toi ? Seras-tu le(a) prochain(e) à oser la reconversion pro ? Découvre notre programme sur 8 semaines pour construire la vie pro qui te ressemble après infirmière​​​​​​