Reconversion après infirmière : ouvrir des chambres d’hôtes

  • Conseils pratiques de reconversion pour les infirmières
  • 01 Juin 2022
  • Aucun commentaire

Bienvenue dans la communauté Infirmière Reconversion !

Dans cet article, je te présente une forme de reconversion accessible après une formation ou une carrière d’infirmière : ouvrir des chambres d’hôtes. Si tu souhaites échanger avec d'autres IDE qui évoluent professionnellement, je t’invite à rejoindre notre groupe. Tu y découvriras chaque jour de nombreux témoignages ainsi que de précieux conseils !

 

Quelques mots pour commencer

Infirmière diplômée d’état depuis quelques mois ou quelques années, tu prends conscience que tu ne t’épanouis plus dans ta fonction. Et tu n’es malheureusement pas seule dans cette situation… Depuis plusieurs années, le système de santé français connaît effectivement des départs massifs d’infirmiers vers d’autres professions. Et la crise sanitaire n’a fait qu’amplifier la situation. L’Ordre National des Infirmiers a d’ailleurs publié des chiffres inquiétants, qui alertent sur le mal-être des soignants. Ce sont 72% des 60 000 IDE interrogés qui ressentent de la lassitude. Pire encore, 54% des professionnels œuvrant au sein de la fonction publique estiment être en burn-out.

Anciennement infirmière, j’ai repris mes études dans le domaine des ressources humaines il y a une dizaine d’années. Consciente qu’il est urgent de prendre soin des infirmiers, j’ai fondé Infirmière Reconversion.  Mon équipe et moi-même accompagnons actuellement de nombreux IDE vers un changement de carrière. Car oui, d’autres voies existent pour les professionnels de santé ! Les opportunités sont même diverses et variées. Aujourd’hui, je t’emmène à la découverte d’une reconversion plutôt méconnue : ouvrir des chambres d’hôtes après avoir exercé comme infirmière !

Pour te mettre en condition, mets une couverture en laine fine sur tes genoux et un joli chapeau de paille. Puis, fais doucement infuser des feuilles de camomille bio. Je t’embarque pour un univers bucolique et champêtre. 😊

Ce que tu vas découvrir dans cet article :

  • Ouvrir des chambres d’hôtes : ce qu’il faut savoir
  • Quels sont les prérequis pour ouvrir des chambres d’hôtes ?
  • Reconversion après infirmière : comment procéder pour ouvrir des chambres d’hôtes ?

 

Réussir sa reconversion après infirmière chambre d'hôtes

Ouvrir des chambres d'hôtes : ce qu'il faut savoir

Ouvrir des chambres d’hôtes constitue une activité professionnelle relevant de l’entrepreneuriat. Mais plus qu’un métier, il s’agit d’un véritable choix de vie. Celui-ci te comblera si tu aimes accueillir, recevoir et partager. Voici quelques éléments concrets qui t’aideront à mieux appréhender cet univers.

La loi française explique qu’une chambre d’hôtes doit réunir plusieurs critères :

  • être meublée ;
  • se situer chez l’habitant ;
  • être louée pour une ou plusieurs nuitées à des touristes ;
  • donner l’accès à une salle d’eau ainsi qu’à des toilettes conformes aux normes en vigueur ;
  • fournir le linge de maison et le petit-déjeuner.

La maison de l’hôte peut compter jusqu’à 5 chambres dédiées à l’hébergement de 15 touristes maximum.

À l’heure actuelle, les chambres d’hôtes rencontrent un franc succès. Les touristes y apprécient l’accueil personnalisé, l’ambiance conviviale, le charme régional ou local, le contact avec le propriétaire des lieux ainsi que ses connaissances des environs.

Bon à savoir : chambres d’hôtes et gîte sont deux concepts distincts. Louer un gîte permet d’occuper un logement meublé entier qui ne se trouve pas nécessairement chez l’habitant. Ce dernier met à disposition l’hébergement mais n’est pas tenu de proposer des services complémentaires (repas, ménage…).

 

Quels sont les prérequis pour ouvrir des chambres d'hôtes ?

Actuellement infirmière, tu aimerais entamer une reconversion et ouvrir des chambres d’hôtes ? Mais est-ce que cette réorientation professionnelle est vraiment faite pour toi ? Voici quelques pistes qui t’aideront à aborder plus sereinement ta réflexion.

Tout d’abord, tu dois être ouverte à l’idée de ne plus pratiquer de soins infirmiers. Certaines reconversions permettent de garder un pied dans l’univers de la santé. L’ouverture de chambres d’hôtes s’apparente davantage à un virage professionnel (et c’est probablement ce que tu recherches !).

Tu deviens entrepreneur, et à cet égard, tu travailles en toute autonomie. Ce qui ne signifie pas être isolé : cette activité se fonde sur le contact humain. En tant qu’IDE, le relationnel est l’un de nos points forts. Nul doute que tu sauras adapter cette compétence à ta nouvelle carrière !

Dans un autre ordre d’idée, je t’invite à t’interroger sur la compatibilité de ton lieu de vie et de ton projet de maison d’hôtes. Ton logement actuel ou celui dans lequel tu prévois d’investir doit jouir d’une situation géographique attractive et d’un agencement propice à ta future activité. Bien entendu, il est essentiel que tu sois soutenue par ta famille, puisque celle-ci prendra également part à ton aventure professionnelle. Un vrai choix de vie !

 

Réussir sa reconversion après infirmière : chambre d'hôtes

Reconversion après infirmières : comment procéder pour ouvrir des chambres d'hôtes ?

Tout un chacun peut se lancer dans un projet d’ouverture de chambres d’hôtes, dans le sens où aucune reprise d’étude n’est indispensable et aucun diplôme spécifique n’est requis.

C’est donc une bonne nouvelle. Toutefois, je te suggère vivement de prendre connaissance de certains aspects du métier. Il est effectivement important de t’informer sur le cadre législatif de cette activité, d’acquérir quelques notions de gestion et de comptabilité (facile si tu étais IDE libéral auparavant), de connaître les bonnes pratiques en matière d’hôtellerie, d’établir une stratégie de communication efficiente pour te faire connaître… C’est clair comme de l’eau de roche : une motivation sans faille est essentielle ! Tu te dis peut-être que c’est le cas pour tous les projets de reconversion et tu n’as pas tort… Mais se former de manière autodidacte demande de la rigueur.

En outre, plusieurs démarches sont à effectuer pour œuvrer dans ce domaine professionnel. Tu devras tout d’abord choisir le statut juridique de ton entreprise. Puis, il te faut déclarer ton activité auprès de la mairie de ta commune. Enfin, tu devras contacter ton assurance logement afin de modifier ton contrat. Celui-ci doit dorénavant répondre à tes besoins professionnels.

Bon à savoir : l’ouverture d’une maison d’hôtes est compatible avec le statut de micro-entrepreneur. Pour débuter, les professionnels choisissent souvent cette option qui simplifie les formalités à accomplir et réduit les charges.

 

reconversion professionnelle après infirmière

 

Actuellement infirmière, tu envisages également ta reconversion pour ouvrir des chambres d’hôtes ? Ou tu as pour projet de trouver une autre voie ? Spécialiste de l’accompagnement à la reconversion des IDE, notre organisme te guide vers ta nouvelle vie professionnelle. Réserve dès maintenant ton rendez-vous téléphonique, gratuit et sans engagement. Notre programme est éligible au Compte Personnel de Formation (CPF).

Quelles sont les formations éligibles au CPF ?